Ottignies, le 18 juillet 2017

Plateau mère-enfant, l’unité koala et la néonatologie

Au début de la néonatologie en tant que discipline médicale (dans les années '70), seule la survie du bébé prématuré comptait. Considérés comme extrêmement fragiles sur le plan immunitaire, ces bébés étaient isolés dans des couveuses, les parents ne pouvant venir les voir qu'aux heures de visites. La survie de ces bébés étant de mieux en mieux garantie au fil des avancées médicales et technologiques, on s'est rendu compte que ces bébés avaient des difficultés en grandissant (d'apprentissage, relationnels, ...). On a également pris conscience de l'importance du lien maman-bébé, et plus tard du lien parent-bébé. Les néonatologies ont commencé à ouvrir leurs portes à des visites illimitées des parents (fin des années '90) ... mais sans prévoir les moyens logistiques pour réellement accueillir les parents en continu près de leur(s) bébé(s).

Dès les années 90, le service de pédiatrie de la Clinique Saint-Pierre a veillé à favoriser la proximité parents-enfants en créant des chambres mères-enfants.

Par la suite, les équipes du plateau mère-enfants (sages-femmes, infirmières pédiatriques, pédiatres, gynécologues) se sont investies dans le concept de l’hôpital ami des bébés, pour soutenir au mieux le couple maman-bébé (allaitement, peau à peau dès la naissance, séparation uniquement quand la situation médicale l’impose). La Clinique est porteuse du label depuis 2006.

Ces dernières années, cette équipe du plateau mère-enfant a mûri un projet qui permettrait de limiter davantage ces séparations mère-bébé et la clinique a saisi l'opportunité que représentait la rénovation du plateau mère-enfant pour prendre tous ces facteurs en compte.

La maternité, les 6 salles de naissance et le service de néonatologie ont été entièrement repensés et rénovés. 4 lits dits « koalas » ont été créés afin de pouvoir surveiller adéquatement ces bébés un peu trop fragiles pour rester à la maternité mais ne nécessitant pas une surveillance intensive en néonatologie (nés un peu trop tôt, de petit poids, ayant eu une naissance difficile, …). Situées à l’intersection entre la maternité et la néonatologie, ces chambres Koala sont des chambres identiques à celles de la maternité, qui permettent de relier le bébé à un monitoring cardio-respiratoire, de le mettre sur un matelas chauffant ou autre petite aide pour démarrer durant les premiers jours, tout en restant tout près de sa maman. Si la maman est seule dans sa chambre, le papa peut également séjourner auprès de la mère et de son ou ses bébé(s). La durée de séjour au koala est de quelques heures à quelques jours. La maman et son bébé peuvent bénéficier des compétences de l’équipe des sages-femmes, des infirmières de néonatologie et des pédiatres.

Si l’état de santé du bébé plus fragile impose qu’il doive aller en néonatologie, notre nouvelle infrastructure permet à la maman d’y rejoindre son bébé en tant qu'accompagnante, une fois son séjour en maternité terminé. Si la maman n’est pas disponible pour rester auprès de son bébé, le papa est bien sûr également le bienvenu 24h/24. Ils peuvent ainsi s'impliquer directement dans leur rôle de parent, dans une chambre de néonatologie avec leur enfant. Le service est aménagé pour procurer aux parents le confort nécessaire durant l’hospitalisation de leur bébé en néonatologie : repas, couchage, douche, pièce de détente.

Depuis un an, grâce à une collaboration grandissante entre les équipes soignantes du plateau Mère-Enfant, grâce à nos nouveaux locaux « koalas » et de néonatologie, la notion de parents partenaires avec les soignants pour le bien de l’enfant est devenue une réalité au quotidien.

Dans ce contexte, les équipes de sages-femmes, d’infirmières pédiatriques et les pédiatres se forment et pratiquent les "soins de développement". Ceux-ci sont des soins prévus pour diminuer au maximum le stress vécu par les bébés lors de la naissance. Ils encouragent la présence des parents auprès du bébé le plus possible, la gestion de l’environnement (bruit, lumière, position, sommeil), facilitent les relations entre les parents et leur nouveau-né par l’aide à la compréhension du comportement de ce nourrisson plus fragile. En néonatologie la présence et l'implication des parents sont des pierres angulaires fondamentales.

Après une année de fonctionnement dans nos nouveaux locaux, l’équipe se rend compte que non seulement les parents sont parties prenantes pour s’investir et sortent très satisfaits de leur séjour avec leur(s) bébé(s), mais surtout ils traversent mieux les difficultés rencontrées face à une naissance qui n’était pas celle qu’ils espéraient. On constate d’ailleurs que les décompensations psychologiques parentales se raréfient.

Ces parents, qui ont pu s’investir dès le début auprès de leur nouveau-né, malgré ses fragilités se sentent prêts à rentrer au domicile avec leur bébé, confiants en leurs capacités parentales et en celles de leur enfant…

Contact : Mme Mertens Geneviève – Adjointe à la Direction du Département Infirmier – genevieve.mertens@cspo.be - 010 437 358

Partager cette page :