Médecins du service

Infos pratiques

Pour une inscription à une radiologie conventionnelle, radiologie interventionnelle, résonance magnétique (IRM), scanners, angiographies, échographies (sauf cardiaque & gynécologique), imagerie dentaire, suivre :


 

Sous-spécialités:

  • Ottignies: radiologie conventionnelle, radiologie interventionnelle, résonance magnétique (IRM), scanners, angiographies, échographies, mammographies (clinique du sein), imagerie dentaire
  • Wavre: radiologie conventionnelle, mammographie, échographie
  • Louvain-la-Neuve: échographie, radiologie conventionnelle, densitométrie
  •  Jodoigne : radiologie conventionnelle, mammographie, échographie

Prendre rendez-vous

  • Ottignies 010 437 464 ou 010 437 247 - Du Lundi au Vendredi de 8h à 17h.


 

  • Wavre 010 232 950 - Du Lundi au Vendredi de 8h à 12h45 & de13h45 à 17h.
  • Louvain-la-Neuve 010 232 580 -Du Lundi au Vendredi de 8h30 à 13h & de 13h30 à 18h.
  •  Jodoigne 010 436 800 - Du Lundi au Vendredi

 

Secrétariat

L'événement marquant pour le service de Radiologie durant la dernière décennie a sans nul doute été la mise en service d'une Unité de Résonance Magnétique Nucléaire. La variété et la richesse des informations diagnostiques qui peuvent être générées, de façon non invasive et non irradiante, rend cette technique incontournable pour la mise au point et le suivi d'une grande variété de pathologies.

Mais un autre bouleversement a profondément modifié le paysage de la Radiologie. Comme c'est le cas dans beaucoup d'autres secteurs d'activité, nous subissons le déferlement informatique. Le nombre d'ordinateurs en fonction dans le Service ne se compte plus, qu'ils soient dédiés à des tâches administratives ou incorporés de façon plus ou moins occulte dans les différents appareillages.

Tous ces équipements de la technologie de l' information sont destinés à améliorer les performances et le service rendu en affinant la qualité de l'imagerie médicale et en optimalisant, avec succès, les flux de travail. D'ores et déjà, les images radiologiques sont mises à disposition des cliniciens sur le réseau informatique, mais l'aventure ne s'arrête pas là. Dans un avenir, le plus proche possible, nous souhaitons progresser dans cette évolution en rendant nos résultats plus rapidement accessibles et en supprimant, comme cela se fait déjà dans d'autres institutions, tout le trafic redondant de clichés et de paperasse, reliquats de pratiques d'une époque révolue : le dernier siècle avant B.G. !

FAQ

Rayons X : informations au patient

Que sont les rayons X ?

Comme la lumière du jour, les rayons X sont un type de rayons mais leur énergie est plus élevée, ce qui leur permet de traverser le corps. Nos équipements (appareils de radiographie ou scanners) permettent de produire des images des structures internes du corps pour dépister des maladies et d’autres anomalies.

Les rayons X utilisés à des fins de diagnostic médical peuvent-ils provoquer des dommages ?

Normalement non. La dose de rayonnement utilisée est très faible. Les appareils et la dosage sont strictement contrôlés et monitorés. En cas d’examens répétés et certainement lorsque ceux-ci entraînent une dose un peu plus élevée comme c’est le cas pour certains scanners CT et pour des procédures interventionnelles, il existe un risque un peu plus élevé de développer un cancer dû au rayonnement mais ce risque reste infime. Dans tous les cas, le médecin qui a demandé l’examen et le radiologue veillent tous deux à ce que la valeur ajoutée de l’examen soit largement supérieure au risque potentiel de celui-ci.

Existe-t-il des alternatives aux rayons X ?

Oui. Les échographies et les scanners IRM n’utilisent pas de rayons X.

Cependant, il n’est pas toujours possible de recourir à ces techniques pour tous les problèmes médicaux. C’est pourquoi, il se peut que ces possibilités ne soient pas la solution adaptée pour apporter une réponse à votre demande médicale.

Plus d'infos, ici Copyright :  AFCN

Rayons X : informations destinées aux accompagnants de patients

L'équipe médicale estime que votre présence lors de l'examen radiologique apporte une valeur ajoutée pour le patient que vous accompagnez.

Vous êtes libre de choisir d’y assister ou non. Si vous souhaitez ne pas être présent, veuillez en informer l'équipe médicale dès que possible.

L’examen implique l’utilisation des rayons X et vous y serez donc légèrement exposé(e).

Ces rayons X peuvent-ils être dangereux ?

Normalement, non. La dose de rayonnement que nous utilisons est très faible. Les appareils utilisés et la dose administrée sont rigoureusement contrôlés et surveillés. Une exposition répétée à ces rayons accroît légèrement le risque de développer un cancer radio-induit.

Si vous suivez scrupuleusement les instructions du technicien en imagerie médicale, le rayonnement auquel vous serez exposé(e) sera limité à une dose minimale.

Les bébés et les fœtus sont plus sensibles que les adultes aux effets des rayonnements. Si vous êtes enceinte ou s’il est possible que vous le soyez, veuillez en informer un collaborateur du service. En compagnie du médecin responsable, il examinera si votre présence est possible pendant la procédure et, le cas échéant, à quelles conditions.

Pour de plus amples renseignements sur les rayonnements, veuillez consulter la brochure : « Rayons X : informations destinées aux patients ».                                                                                           Copyright :  AFCN

Je suis enceinte ou susceptible de l'être, puis-je faire une radio ou un scanner ? 

Une exposition aux rayons n’entraîne pas nécessairement des conséquences néfastes. Cependant, le corps de votre futur bébé étant en plein développement, le risque est plus important pour lui que pour un adulte. C’est pourquoi il est essentiel d’éviter toute forme de rayonnements ionisants pendant la grossesse ou, si un examen médical est nécessaire, de limiter le plus possible la dose.

Vous êtes enceinte ou susceptible de l’être ?

Parlez-en spontanément au médecin ou au personnel infirmier avant de passer un examen médical ayant recours aux rayons, même si vous n’êtes pas certaine d’être enceinte. Le médecin prendra alors les mesures de précaution nécessaires, telles que reporter l’examen ou le remplacer par un autre.

Vous êtes enceinte et vous avez passé un examen radiologique ?

Prévenez le plus rapidement possible votre médecin ou votre gynécologue pour qu’une évaluation du risque puisse être réalisée.

Si vous êtes enceinte ou susceptible de l'être, parlez-en au personnel soignant

Plus d'infos, ici Copyright :  AFCN

Mon enfant va passer une radio ou un scanner. Que dois-je savoir ? Que dois-je faire ? 

Ce que je dois savoir en tant que parent 

Les examens radiologiques utilisent des doses de rayonnement qui permettent de créer une image du corps avec des informations précises pour le médecin qui assure le suivi médical de votre enfant.
Le médecin ne prend pas à la légère la décision de procéder à des examens radiologiques. Etre exposé à des rayonnements n’est pas sans danger et leurs effets peuvent être graves. Toute exposition inutile doit donc être évitée.
Le médecin vérifiera que les avantages que l’on attend de ces examens surpassent largement les risques potentiels.

Ce que je peux faire en tant que parent

  • Si votre enfant a récemment subi des examens radiologiques, n’oubliez pas de le mentionner.

  • N’insistez pas pour qu’un examen radiologique soit réalisé si votre médecin ne l’estime pas indiqué.

  • Vous avez le droit de savoir la raison pour laquelle votre médecin souhaite soumettre votre enfant à un examen bien précis. Demandez dès lors des explications, votre médecin et ses collaborateurs se feront un plaisir de vous répondre.

Ce que fait l’équipe médicale pour assurer la protection de mon enfant

Tout d’abord, l’équipe médicale va vérifier si l’examen radiologique est absolument nécessaire.
Pour cela, elle va envisager les autres options présentant moins de risques, tout en étant aussi efficaces pour avoir les informations souhaitées.
Si l’examen radiologique s’avère être le meilleur choix pour votre enfant, tout sera mis en oeuvre pour réduire le plus possible la dose de rayonnement, tout en maintenant la qualité d’image.
Ces images doivent permettre à l’équipe médicale de poser un diagnostic en toute confiance et de traiter adéquatement votre enfant.

Plus d'infos, ici Copyright :  AFCN

Visualisez vos examens radiologiques 

Partager cette page :