La Médecine Nucléaire est une technique d'imagerie médicale non invasive qui permet d'étudier le fonctionnement des organes (scintigraphies) au moyen de traceurs radioactifs et de gamma-caméras. L' information obtenue est différente et complémentaire de celle obtenue par les techniques radiologiques habituelles (radiographies conventionnelles, échographie, scanner, IRM, ...).

Les principaux domaines d'activité sont :

  • les maladies de la thyroïde (hyper/hypothyroïdie, nodules, goître)
  • l'oncologie (métastases, tumeurs primitives, détection du ganglion sentinelle)
  • les pathologies ostéo-articulaires (rhumatismes, traumatismes, accidents sportifs, complications post-opératoires, algodystrophie)
  • la cardiologie (angine de poitrine, infarctus)
  • la pneumologie (embolie pulmonaire)
  • la néphrologie (mesure de la fonction séparée de chaque rein)
  • le système digestif (reflux gastro-oesophagien, étude de la vidange gastrique et du transit oesophagien, hémorragie digestive)
  • la neurologie (troubles cognitifs, épilepsie)
  • la pédiatrie (infection rénale, maladies osseuses)

Le service dispose de trois gamma-caméras et d'une sonde de détection per-opératoire.

Le service de Médecine Nucléaire réalise également des traitements par administration de produits radio-actifs (hyperthyroïdie, certaines métastases osseuses, rhumatismes du genou). Le service de Médecine Nucléaire est enfin responsable des ostéodensitométries et dispose de 2 appareils de mesure de la densitométrie osseuse par absorption de rayons X.

 

Folder d'information : Icône PDF Qu'est-ce qu'une scintigraphie ?

Partager cette page :